Uncategorized

Cinq attractions touristiques les mieux notées à Genève

Située à l’extrémité ouest du lac Léman et presque à la frontière française, Genève a une atmosphère cosmopolite et une saveur internationale, car elle est le siège d’un certain nombre de sociétés et d’associations multinationales. La Croix-Rouge a été fondée à Genève en 1865, et de 1920 à 1946, la ville a été le siège des Nations unies. Elle est presque entièrement entourée par la France et n’est reliée au reste de la Suisse que par le lac et une étroite bande de terre le long de sa rive nord-ouest.
La vieille ville s’élève sur une colline au-dessus du Rhône, qui coule du lac, et ses vieilles rues pittoresques et ses escaliers sont dominés par la cathédrale. Sur trois côtés, la vieille ville est entourée d’une ceinture de bâtiments et de larges rues qui suivent la ligne des anciennes fortifications de Genève. Le centre d’affaires se trouve sous la vieille ville, au nord, dans le quartier de Saint-Gervais. Le bord du lac, le long duquel vous trouverez de nombreuses attractions touristiques de Genève, est bordé d’élégantes promenades, de parcs et de jardins. Se promener dans ces endroits est l’une des choses les plus agréables à faire à Genève. Pour un guide plus complet, faites-vous une liste des meilleurs sites touristiques de Genève.

1 Lac de Genève

Le lac est incontestablement la vedette de Genève. Il sert de toile de fond à la plupart des plus beaux panoramas de la ville et offre lui-même la toile de fond inégalée des Alpes enneigées. Vous pouvez vous rendre d’un endroit à l’autre de la ville sur ses Mouettes Genevoises, des bateaux à moteur qui font la navette entre les quais du lac depuis 1897. Vous pouvez également explorer le lac sur l’un des bateaux réguliers qui relient Genève à Lausanne, Montreux et d’autres villes du bord du lac, qui comptent parmi les lieux les plus populaires à visiter près de Genève. Pour avoir un aperçu des voyages sur le lac d’autrefois, optez pour une croisière sur l’un des bateaux à aubes historiques.

2 Jet d’Eau (Water Jet)

A côté de la Jetée des Eaux-Vives, le brise-lames qui entoure la rade de Genève, un puissant jet d’eau s’élève de la surface du lac en un panache de 145 mètres. Ce jet d’eau est devenu le symbole de Genève et son point de repère le plus célèbre. Une pompe puissante propulse l’eau à un débit d’environ 500 litres par seconde, ce qui explique la hauteur qu’il atteint. Un bon point de vue est celui des Bains des Pâquis, un lieu de prédilection des habitants pour se baigner, profiter d’un sauna ou manger un morceau dans un café.

3 Temple de Saint-Pierre

Datant de 1150 sous le nom de cathédrale Saint-Pierre, l’église romane située au point culminant de la vieille ville de Genève présente quelques éléments gothiques. Pendant la Réforme protestante, dans laquelle Genève a joué un rôle important, le nom a été changé en Temple de Saint-Pierre et elle est devenue une église protestante. Jean Calvin y a prêché des sermons de 1536 à 1564, et ses disciples ont dépouillé les autels, les peintures et les statues, ne laissant que les chapiteaux sculptés et les vitraux de sa décoration originale.

Les deux tours principales, datant du 13e siècle, n’ont jamais été achevées (vous pouvez monter au sommet de l’une d’elles pour avoir une vue magnifique sur le lac et la ville), et la flèche métallique au-dessus de la croisée a été construite en 1895, en remplacement d’une tour détruite par un incendie au 15e siècle. La façade et le portail ouest d’origine ont été remplacés en 1749-56 par un portique à six colonnes corinthiennes, qui n’est pas du tout harmonieux avec l’architecture du bâtiment mais ne nuit pas à l’unité de l’intérieur quelque peu austère. La nef à galeries, dont les allées sont séparées par des piliers massifs en grappe, se termine par un chœur du XIIe siècle et une abside semi-circulaire ; les transepts sont courts et étroits. Les chapiteaux de la nef, des bas-côtés, du chœur et des transepts, de style roman tardif et gothique précoce, sont remarquables par leur qualité de fabrication et la variété de leurs thèmes.

Les vitraux sont des copies des originaux du XVe siècle, aujourd’hui conservés au Musée d’Art et d’Histoire. Contre les murs du bas-côté, la cinquième travée abrite des stalles de chœur de style gothique tardif avec des sculptures délicates provenant de la Chapelle des Florentins détruite. Devant le dernier pilier de la nef nord se trouve une chaise triangulaire qui aurait été utilisée par Jean Calvin. Attenante à l’angle sud-ouest se trouve la Chapelle des Macchabées, datant de 1406, un superbe exemple d’architecture religieuse du Haut Gothique, avec de beaux tracés de fenêtres. Les fouilles archéologiques menées sous l’église révèlent un vaste labyrinthe souterrain datant du premier établissement chrétien sur la colline, y compris des mosaïques romaines et deux sanctuaires chrétiens du IVe siècle.

4 Jardin Anglais et Parc de la Grange

Sur la rive sud du lac, dite Rive Gauche, la Promenade du Lac s’étend vers l’est depuis le Pont du Mont-Blanc, flanquée du Jardin Anglais, où se trouve la grande horloge florale, presque aussi emblématique de la ville que le Jet d’Eau. L’horloge, placée sur une légère pente pour faciliter la vue, change au gré des floraisons saisonnières des plantes qui forment son visage coloré. Dans le parc se trouve également le Monument National, avec des figures allégoriques de l’Helvétie et de Genève, commémorant l’entrée de Genève dans la Confédération suisse en 1814. Le long de la rive sud du lac se trouvent le parc paysager de la Grange, avec une belle roseraie, et le parc des Eaux-Vives, avec des arbres majestueux et des parterres de fleurs.

5 Jardin Botanique (Botanical Gardens)

Au sud-est de l’Ariana, entre l’avenue de la Paix et le chemin de l’Impératrice, se trouve le jardin botanique de Genève, créé en 1902 pour remplacer un jardin plus petit dans le parc des Bastions. Ses serres, ses jardins et son conservatoire couvrent environ 28 hectares et présentent plus de 12 000 espèces de plantes et d’arbres. Un jardin alpin présente des plantes des hautes altitudes de la Suisse, et l’herbier est l’un des plus grands du monde, avec six millions d’exemplaires. Une zone réservée aux petits animaux comprend des daims et d’autres animaux sauvages.

Une location de voiture vous aidera pour visiter Genève : https://donilocation.ch

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code